Les 100 Mangas à lire avant la fin du monde

Publié le
Death Note

Death Note est un thriller haletant, nous plongeant dans un Japon contemporain, au-dessus duquel vivent les dieux de la mort, ou Shinigami. Ceux-ci prolongent leur existence en volant des années aux humains, jusqu’à les tuer, en notant leurs noms sur un carnet, le Death Note. Mais l’immortalité est d’un ennui mortel, et le Shinigami Ryuk va laisser tomber son carnet sur terre. Il finira entre les mains de Light, un étudiant japonais qui va décider d’assainir le Japon en tuant tous les criminels dont il aurait connaissance. Il sera traqué par un détective de génie nommé L, qui fera tout pour envoyer Light derrière les barreaux. 

Death Note n’est pas juste un excellent polar doté d’un graphisme à pleurer, c’est également un bon support de réflexion. Pas de héros dans ce manga, mais deux conceptions de la justice qui s’affrontent. D’un côté, Light, qui abolit la notion de pardon et de seconde chance, et de l’autre L, qui croit en la nécessité de juger les gens pour leurs crimes. Le scénario ne donne pas de gentil ou de méchant, et permet à chacun de se faire son idée du système idéal. 

Suivre la montée en puissance de Light et voir son impact grandir sur le monde est captivant, tout comme la course-poursuite intellectuelle dans laquelle L l’entraîne. Où est le bien ? Où est le mal ? Death Note ouvre le débat, vous avez quatres heures ! 

Death Note - 6,85€ - Takeshi Obata, Tsugumi Ohba - éditions Kana
Série terminée, 14 volumes - à partir de 12 ans

Oui, je le veux Non, ça a l'air nul Mangez des pommes

Code Geass
Studio Sunrise
2006

Zodiac
David Fincher
2007

Dragon Head
Minetaro Mochizuki - Pika
Série terminée, 5 volumes doubles
2001 - 18€

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *