Les 100 BD à lire avant la fin du monde

Publié le
Le Port des marins perdus

Voici une histoire qui respire la mer ! Un roman d’une tendresse, d’une poésie et d’aventures comme il y en a peu ! Début du XIXe siècle, Abel est un jeune homme naufragé, amnésique. Repêché par un navire anglais qui retourne au pays, il va étrangement se sentir à l’aise sur le vaisseau. À terre, il va loger chez trois jeunes filles. Jour après jour, il va faire leur connaissance et essayé de retrouver la mémoire. Il va rencontrer une femme qui va se lier d’amitié avec lui et l’aider à se souvenir. Une femme qui a un passé chargé et qui va, tout en l’aidant, voir sa vie prendre sens…
Teresa Radice et Stefano Turconi signent ici un roman graphique d’une rare beauté, d’une grande délicatesse. Un récit intelligent, comparable à un opéra graphique où s’entremêlent poèmes, bandes dessinées, chansons, musiques.
Sortez les mouchoirs, mettez un petit fond musical celtique et laissez-vous bercer par cette belle histoire de marins.
Il est rare que je sois si émue en lisant une BD.

Le Port des marins perdus - 22,00€ - Teresa Radice, Stefano Turconi - éditions Glénat/Treize étrange
Histoire en un volume

Oui, je le veux Non, ça a l'air nul Navi'e à t'ibo'd !

Le Vieil Homme et la Mer
Hemingway
éditions Folio

Estebanintégrale
Bonhomme
éditions Dupuis - 39,00€

Rocky road to Dublin
The Dubliners
1964

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *