Les 100 BD à lire avant la fin du monde

Publié le
L’odeur des garçons affamés

Attention, ceci n’est pas un western, mais une errance, une légère apocalypse entre un monde qui s’efface et un autre qui se prépare à l’envahir. Cet album serait l’équivalent en BD d’Impitoyable, western crépusculaire de Clint Eastwood, réflexion sur le genre, sa brutalité et ses règles. Trois personnages forment une équipée bancale : un chef nihiliste, un photographe en fuite et un garçon de ferme à l’identité cachée. Ils chevauchent les grands espaces, nous sommes au lendemain de la guerre de Sécession et à la veille de la ruée vers l’Ouest. Leur mission est d’inventorier, photographier, cataloguer les dernières tribus. Une force fantastique s’introduit très tôt dans le récit s’associant à la beauté des paysages, à leur puissance sauvage, aux esprits mystérieux qui les habitent. Ces paysages nous absorbent tout entier, le trait de Peeters, les teintes choisies y participent pour beaucoup. On finit étourdi par le délitement de ces personnages qui dévoilent leurs désirs personnels ou leur vision du monde au fil de l’histoire, comme si cette terre immense et à l’état sauvage résistait à ses envahisseurs, tout en étant la toile vierge ou la planche-contact qui révèle la personnalité de chacun.
Huis clos déroutant dans une immensité onirique, cette histoire se lit comme un rêve et agit comme un capteur de rêves.

L'odeur des garçons affamés - 18,95€ - Frederik Peeters, Loo Hui Phang - éditions Casterman
Histoire en un volume

Oui, je le veux Non, ça a l'air nul Tu vois, le monde se divise en deux catégories...

AÂma Tome 1
Peeters
éditions Gallimard - 17,50€

Lincoln tome 1
Jouvray, Jouvray
éditions Paquet - 12,00€

L'homme qui tua Lucky Luke
Bonhomme
éditions Lucky comics - 14,99€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *