Les 100 BD à lire avant la fin du monde

Publié le
Où le regard ne porte pas…

Tout d’abord, Où le regard ne porte pas…, c’est une ambiance. C’est la chaleur des pierres de cette région rocailleuse d’Italie du Sud, c’est l’ombre rassurante des oliviers, l’odeur salée de la mer pure. Il fait bon ouvrir cet album et se laisser couler dans ses pages où le temps paraît suspendu entre bonheur et tranquillité.
Malgré cela, j’ai très vite ressenti comme un poids encore inexplicable dès les premières pages. Cette intuition m’a été portée par l’intermédiaire de la jeune Lisa, qui est le fil conducteur de l’histoire, et des trois autres personnages principaux, William, Paolo et Nino. Tous nés le même jour, il leur arrive depuis leur rencontre d’avoir des visions communes particulièrement angoissantes.
J’ai été marquée par la dureté des expressions des personnages, en contradiction avec la rondeur bienveillante de leurs corps. Et c’est après plusieurs lectures que j’ai pu appréhender la subtilité de l’intrigue et regrouper mes idées autour du puzzle d’indices laissés par le scénariste : le hasard n’existe pas. Votre réflexion sur le temps commence avec ce fabuleux diptyque.

Où le regard ne porte pas... Tome 1 - 16,45€ - Georges Abolin, Olivier Pont - éditions Dargaud
Histoire en deux volumes

Oui, je le veux Non, ça a l'air nul C'est à moi qu'tu parles ?

La Terre sans mal
Lepage, Sibran
éditions Dupuis - 16,50€

Le Signe de la lune
Bonet, Munuera
éditions Dargaud - 16,45€

Come Prima
Alfred
éditions Delcourt - 25,50€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *