Les 100 BD à lire avant la fin du monde

Publié le
Planètes

2075. L’Homme conquiert l’espace et, comme d’habitude, il pollue tout ce qu’il touche. Les débris en apesanteur autour de la Terre représentent un danger mortel : il faut donc nettoyer sans cesse notre orbite. C’est le quotidien de nos héros, véritables éboueurs de l’espace. Voilà le point de départ de Planètes de Makoto Yukimura : des gens simples qui font un taf simple dans un environnement au-delà de l’ordinaire… la porte de l’espace. L’ampleur des thèmes de Planètes file le vertige, tant ceux-ci touchent à l’infiniment grand et à l’infiniment intime. Face au vide et à l’infini, tout est remis en perspective : le personnel devient insignifiant et prend paradoxalement des dimensions gargantuesques. Miroir monstrueux de notre âme, l’espace est autant un territoire à dompter qu’un obstacle mental à surmonter par ceux qui ont décidé coûte que coûte d’assumer leurs propres envies.
De la mère de famille qui se cherche au pionnier spatial obstiné, je mets au défi n’importe quel lecteur de ne pas se retrouver ébranlé par cette galerie de personnages si justes que c’en est presque douloureux. Et, comme si ça ne suffisait pas, Planètes est souvent à crever de rire, épique, trépidant et humain. Bref, un bouquin qu’on ressort souvent de sa bibliothèque et dans lequel on se noie encore et encore avec un bonheur… infini.

Planètes intégrale - 35,00€ - Makoto Yukimura - éditions Panini
Intégrale en un volume

Oui, je le veux Non, ça a l'air nul Ouuh, ça tourne.

Space Brotherstome 1
Koyama
éditions Kurokawa - 8,05€

Vinland Sagatome 1
Yukimura
éditions Kurokawa - 7,65€

La Guerre éternelleintégrale
Marvano, Haldeman
éditions Dupuis - 28,00€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *