Les 100 BD à lire avant la fin du monde

Publié le
Pourquoi j’ai tué Pierre

Ou comment un curé, d’apparence vraiment sympa, peut faire de votre vie un enfer.
L’histoire :
Été 70, une famille envoie son jeune fils, Olivier, en camp de vacances. Durant son séjour, il croise un ami de la famille, Pierre, un curé, animateur du camp.
Dans Pourquoi j’ai tué Pierre, vous découvrirez non seulement l’histoire d’Olivier Ka, scénariste de cette BD autobiographique, mais aussi comment, avec l’aide de son pote le dessinateur Alfred, il va essayer d’exorciser un lourd traumatisme de son enfance.
Amis intimes, les deux auteurs vont aussi nous dévoiler la création de cette BD, de façon touchante et émouvante.
Les deux compères, à travers un scénario mené avec pudeur, vont nous délivrer une petite pépite de la BD grâce au talent et à l’interprétation graphique d’Alfred, entièrement impliqué dans la narration. Ils nous font plonger dans cette histoire grave au moyen de codes couleur et de découpages inventifs et réussissent, avec justesse, le tour de force d’aborder le thème difficile de l’abus sexuel.

Pourquoi j'ai tué Pierre - 15.50€ - Okivie Ka, Alfred - éditions Delcourt
Histoire en un volume

Oui, je le veux Non, ça a l'air nul Parce que.

Les gens honnêtes tome 1
Gibrat, Durieux
éditions Dupuis - 15,50€

Journal d'un album
Dupuy, Berberian
éditions Delcourt - 17,30€

Carnet de santé foireuse
Pozla
éditions Delcourt- 34.95€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *