Les 100 BD à lire avant la fin du monde

Publié le
The Boys

Est-ce qu’un grand pouvoir implique vraiment de grandes responsabilités ?
Les États-Unis ont trouvé un gène qui permet de créer artificiellement des super-héros. Ce gène est donc injecté directement dans le sang de personnes comme vous et moi. Mais nous ne sommes que des hommes, n’est-ce pas ? Alors, devenir du jour au lendemain l’homme le plus fort de la Terre, n’importe qui en profiterait… Non ? Puis, de petits débordements en petits débordements, on en vient vite à devenir une grosse enflure. Mais la coupe est pleine ! La Maison Blanche n’en peut plus de couvrir tous ces scandales : vols, abus, meurtres, viols, et j’en passe ! Alors que ces “supers” devraient plutôt veiller sur le monde !
Voici donc dans quel contexte les “The Boys” entrent en scène : quoi de mieux qu’une équipe d’hommes et femmes qui ont soif de vengeance envers les supers pour les contrôler ?
The Boys, si je ne dois rien vous cacher, c’est de la violence et du sexe, c’est trash et ça explose dans tous les sens. Mais c’est aussi plus que ça : c’est le revers de la médaille de toutes ces histoires de super-héros qui ont peut-être bercé votre enfance et que plusieurs d’entre vous aiment tant…

Alors, êtes-vous prêts à passer de l’autre côté du miroir ?

The Boys Tome 1 - 20,50€ - Garth Ennis, Darick Robertson - éditions Panini
Histoire en six volumes

Oui, je le veux Non, ça a l'air nul Looking fir a good time ?

Wanted
Millar, Jones, Mounts
éditions Delcourt - 15.50€

Transmetropolitan tome 1
Ellis, Robertson
éditions Urban Comics - 22,50€

RocknRolla
Guy Ritchie
2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *