Les 100 Comics à lire avant la fin du monde

Publié le
Venom : la naissance du mal

Avant Venom, il y eut Eddie Brock. 

Eddie a eu une enfance compliquée. Son père et sa soeur lui reprochant chaque jour le décès de sa mère lors de son accouchement. Dans sa solitude, il se réfugie dans la violence et le mensonge, ce qui simplifie énormément sa vie. C’est alors tout naturellement qu’il se dirige vers le journalisme “à sensation”, son talent pour les bobards lui donnant des prédispositions pour inventer toute sorte de scoop. Jusqu’à l’intox de trop. Révélé au grand jour par Spider-Man, c’est le début de la chute pour Brock. Plus de travail, plus de famille, plus d’amis. Au fond du trou et se nourrissant de sa haine pour l’araignée, Eddie choisit le suicide. Mais avant de mourir, il compte bien justifier ses choix et ses actes devant Dieu. 

C’est par pur hasard qu’Eddie a choisi cette église. C’est par pur hasard qu’au même instant, dans la même paroisse, Spider-Man est en train de se débattre contre un certain alien noir. C’est par pur hasard que cet extraterrestre va fusionner avec un Eddie désemparé et qu’ensemble ils formeront Venom. 

Ce one shot n’est pas un énième récit de super-héros. Ce livre est une fiction noire et psychologique, sombre et réaliste, sur la descente aux Enfers d’un homme et simultanément sur l’ascension d’un des plus grands super-vilains que l’univers Marvel ait connus : VENOM ! 

Venom : la naissance du mal - 17,00€ - Zeb Wells, Angel Medina - éditions Panini Comics
One-shot

Oui, je le veux Non, ça a l'air nul Il te colle à la peau !

[PROTOTYPE]
Radical Entertainment
2009

Venom VS Carnage
Zeb Wells , Clayton Crain
Peter Milligan
Panini Comics - 32€ - 2018

Spawn
Todd McFarlane, Frank Miller
Alan Moore
éditions Delcourt - tome 1
27,95€ - 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *